Photo pour mon mari

Momo-Lune

Experte dans le domaine de la cuisine, ses cocktails sont réputés pour être très vite bus. Ils sont parfaits pour figurer sur vos stories Instagram. Le goût et le visuel sont des atouts que Morgane a appris à maîtriser entre deux débordements de joie folie. Elle se plaît à danser et à chanter dans tous les coins de rue. Les transports en commun ne font pas exception à son besoin irrationnel de bouger, puisque les voyageurs sont souvent témoins victimes de ses pas de danse (notez qu’elle est la seule à entendre sa musique, donc pour les autres ses mouvements n’ont juste.. aucun sens). Ne se souciant pas le moins du monde d’être jugée pour sa trop grande jovialité, elle ne perd jamais l’occasion de laisser parler sa spontanéité. Mais ce trait de caractère a des conséquences : elle ne réfléchit pas avant de parler. Souvent, elle passe pour une humaine créature non identifiée, dotée d’un pois chiche en guise de cerveau. Certains disent que ses frénésies incontrôlées et sa maladresse font partie de son « charme » (ne riez pas trop fort s’il vous plaît, laissez-la dans son déni). Sa particularité ? Elle ne sait pas s’exprimer. Vraiment pas. Soit elle formule mal ses phrases, soit elle se répète pour dire dix mille fois la même chose, soit elle se lance dans une tirade qui n’a ni queue ni tête. Comment fait-elle pour communiquer avec les gens qui ont un cerveau fonctionnel ? Elle écrit. Voilà l’origine de sa passion pour l’écriture. Quand elle écrit, son perfectionnisme insatiable l’oblige à connecter ses deux neurones, donc c’est pour ainsi dire le seul moment où ses mots sont compréhensibles. Aussi, ne vous étonnez pas si elle se met à crier sans aucune raison particulière, ni si vous la voyez en train de parler toute seule, ni si elle se met à pleurer comme une madeleine pour des personnages qu’elle a créés. Disons qu’elle est.. C’est-à-dire.. Quelque peu.. Bon, elle est auteure. Explication suffisante, non ?